FranceConnect : 1er objectif atteint, cap vers de nouveaux services
06 Jan

FranceConnect : 1er objectif atteint, cap vers de nouveaux services

Avec plus de 30 millions d’utilisateurs, le système d’identification FranceConnect étend ses possibilités avec le lancement des expérimentations Mon FranceConnect et FranceConnect+

Pour rappel, FranceConnect est le système d’identification et d’authentification proposé par l’Etat offrant un accès universel aux administrations en ligne.

Pour entreprendre leurs démarches en ligne auprès des administrations, les usagers devaient jongler avec une multitude d’identifiants/mots de passe et créer un nouveau compte pour chaque démarche administrative. Avec FranceConnect, l’usager peut accéder à un millier de services en ligne grâce à l’identifiant et mot de passe d’une seule administration.

Logo France Connect - s'identifier

Une utilisation en forte croissance

FranceConnect simplifie les démarches de 32 649 599 personnes.

En moyenne, la Dinum recense 20 millions de connexions par mois en 2021 avec plus de 2 millions de nouveaux utilisateurs en juillet 2021 contre 700 000 en moyenne par mois en 2021 et 550 000 en 2020. Le dispositif a été utilisé 165 millions de fois depuis le début de l’année, en hausse de plus de 80 % sur la même période de l’année précédente, selon les chiffres de la Dinum. Cette accélération a sans doute été dopée par la crise sanitaire et le besoin de se connecter davantage pour récupérer son attestation de vaccination.

Par ailleurs, d’après le dernier baromètre de la confiance des Français dans le numérique publié par l’association de l’économie numérique (Acsel), FranceConnect apparait comme un vecteur de confiance.

65% des internautes lui font confiance

Sa notoriété et son usage augmentent de 9 points en un an

6 Français sur 10 seraient prêts à l’utiliser pour autre chose que des démarches administratives

france connect vecteur confiance - source ACSEL

Deux nouvelles expérimentations

Mon FranceConnect : ce nouveau service qui centralise les données administratives

Cet outil doit permettre « aux citoyens de disposer facilement de justificatifs administratifs à jour pour réaliser leurs démarches, de consulter leur situation auprès des administrations, et de rectifier leurs données si nécessaire. », explique La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques.

L’expérimentation du téléservice dénommé « Mon FranceConnect » est encadrée par le Décret n° 2021-1538 du 29 novembre 2021, disponible sur Légifrance.

Pendant un an, 25 000 citoyens volontaires peuvent rejoindre ce test et accéder à la version beta du service, qui sera perfectionnée au fil du temps, en tenant compte des retours des usagers.

Ce service propose pour l’heure deux nouvelles fonctionnalités :

  • Récupération des justificatifs de différentes administrations « opposables » ne contenant que la ou les données exigées. Ceux-ci seront générés à partir des données d’état civil et des données puisées dans les bases de données de l’Etat.
    Le justificatif de revenu fiscal de référence, la preuve d’inscription à Pôle Emploi, les droits à l’Assurance maladie, ou le quotient familial de la Caisse nationale des allocations familiales, sont d’ores et déjà disponibles en quelques clics.
  • Contrôle d’usage des API, historique de connexion et rectification des données erronées. L’usager pourra donc consulter le traçage des données le concernant, qui ont été utilisées dans le cadre de FranceConnect, et rectifier ses données.

L’Etat souhaite que les collectivités territoriales participent également à cette expérimentation en proposant le recours à Mon FranceConnect dans leurs démarches en ligne. Les premières à le faire seront les villes de Créteil, Issy-les-Moulineaux, Saint-Ouen et Evry-Courcouronnes.

FranceConnect+, la version renforcée du service

Il s’agit d’une version « renforcée » du service, afin de pouvoir entreprendre des procédures administratives requérant un degré de sécurité accru, comme par exemple les services bancaires, l’envoi de recommandés électroniques ou bien les services de santé, comme le dossier médical partagé.

Une simplification de plus pour les Français qui n’auront plus à se déplacer à un guichet pour ce type de démarches, tout en les réalisant de façon sécurisée, et l’assurance, pour l’administration, que la personne est bien authentifiée.

Cette évolution est rendue possible par l’obtention fin 2020 d’une qualification de l’ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information), qui habilite FranceConnect à intégrer des identités de niveau substantiel ou élevé au sens du règlement européen eIDAS. L’objectif du niveau élevé est d’empêcher le risque d’utilisation abusive ou d’altération de l’identité.

L’identité numérique de La Poste est pour l’instant la seule disponible dans FranceConnect à proposer ce degré de sécurité.

Pourquoi vous devriez implémenter FranceConnect sur les sites de votre collectivité

La création d’un compte et la connexion sont facilitées pour l’usager : inutile de mémoriser de multiples identifiants et mots de passe !

Les informations liées à l’usager sont fiables et vérifiées :

  • L’identité pivot : nom de naissance, prénom, sexe, date et lieu de naissance
  • Les informations complémentaires : adresse électronique, nom d’usage
  • Les données provenant des administrations connectées : revenu fiscal de référence, adresse fiscale, caisse d’assurance maladie etc.

A vous d’imaginer de nouveaux téléservices basés sur ces informations à proposer à vos administrés : sondages réservés aux habitants d’une commune dans une démarche de démocratie participative, simulation tarifaire etc.

Enfin, dans le cadre du plan France Relance, l’Etat soutient les collectivités pour les intégrations de FranceConnect et des API nationales et finance à hauteur de 5 000€ TTC par projet.
Date limite de dépôt du dossier : 30 septembre 2022

Pensez à vérifier si les portails usagers proposés par votre collectivité (enfance, famille etc.) proposent une connexion FranceConnect. Si ce n’est pas encore le cas, rapprochez-vous des éditeurs pour connaître les modalités et les échéances de sa mise en place.

Vous souhaitez en savoir plus ou avez des questions sur FranceConnect ?

Les commentaires sont fermé

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez