Le chiffrement des données numériques
02 Déc

Le chiffrement des données numériques

La cryptologie des données fait parler d’elle concernant les virus, notamment les ransomwares, qui chiffrent les données des espaces de stockage de fichiers en verrouillant définitivement les accès.

A contrario le chiffrement des données, lorsqu’il est volontaire et maîtrisé, est un moyen de protection efficace des informations numériques.

De nombreuses solutions de chiffrement des données numériques sont possibles aujourd’hui, soit par des solutions intégrées aux systèmes d’exploitation (Windows, Linux, Apple …), soit par applications tierces, tant pour les postes de travail que pour les serveurs de stockage de fichiers ou applications de données partagées (GED…), mais également sur des systèmes d’échanges de données (messageries …).

D’ailleurs, une tendance des évolutions technologiques des acteurs du marché en sécurité numérique vise à remplacer la cryptologie classique actuelle vers des systèmes informatiques quantiques, où le chiffrement des informations serait la base (Réf Global Security Mag n°52).

Le chiffrement peut être global sur l’ensemble d’un système d’information ou partiel sur les espaces de stockage les plus stratégiques.

L’ANSSI (Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d’Information) produit des éditions régulières d’outils de chiffrement référencés.

Pour autant, il faut conserver quelques prudences. Le chiffrement des données rend illisible toutes les données à ceux qui ne possèdent pas de clefs de déchiffrement. Ce qui nécessite une organisation saine de gestion des clefs et par ailleurs une consommation de ressources accrue sur les systèmes qui supportent ces données (postes de travail, serveurs, moyens de communication réseaux …)

Avant de passer au chiffrement, il est donc utile de maquetter ce projet, afin d’évaluer concrètement l’usage, les performances sur les échanges de données et le champ sur lequel le chiffrement est possible, souhaitable.

Il n’en demeure pas moins, même dans le cadre d’un chiffrement partiel, que cette opération contribue amplement au renfort de la sécurité numérique, pour la protection des données stratégiques de votre collectivité.

Vous avez un projet ou souhaitez en savoir plus sur la sécurité de votre système d’information ?

Contactez-nous !

Les commentaires sont fermé

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez